Quoi manger pour garder les bonnes conditions physiques d’un pompier?

Pour obtenir et garder une excellente condition physique, il faut autant bien manger que faire de l’exercice pour ne pas que l’alimentation vienne gâcher les efforts physiques. Voici ce qui est recommandé de retrouver dans l’assiette d’un pompier.

N.1 Hydratation

Il est primordial pour un pompier de rester hydraté toute la journée. Il est prouvé que l’eau permet d’être plus fort et plus rapide. Elle augmente votre niveau d’énergie et détend vos muscles. L’eau a un impact positif sur votre mémoire et votre concentration. C’est la seule substance qui ne requière pas de temps de digestion.  Gardez une gourde d’eau toujours proche de vous.

N.2 Fruits

Les fruits contiennent beaucoup de vitamines et de minéraux bénéfiques pour le corps. C’est également une excellente façon de garder le corps hydraté. Pour vos collations, optez pour des fruits frais. Ils sont facilement transportables et sont remplis de valeur nutritionnelle. Le corps nécessite environ 30 à 40 minutes pour digérer les fruits.

N.3 Légumes

Ils ne sont pas toujours aimés de tous. Toutefois, les légumes apportent des bénéfices à long terme : protection contre le cancer, un coeur sain, une bonne santé des yeux, et autres bienfaits. Comme les fruits, ils ne prennent qu’environ 40 minutes de temps de digestion. N’oubliez pas d’intégrer dans vos recettes : de l’ail, des oignons, des échalotes et d’autres herbes. Cela peut changer complètement le goût de vos mets.

N.4 Céréales

Les céréales prennent environ 90 minutes de temps de digestion. Elles offrent une sensation de satiété plus durable. C’est ce qui régularise l’appétit et harmonise le système digestif. Elles permettent de ralentir l’absorption du sucre et absorbent mieux l’eau dans le corps. Une portion de 25 à 30 g par jour est suffisante pour régulariser le système et contrôler le poids.

N.5 Viandes

Pour la viande, privilégiez la viande blanche à la viande rouge. Planifiez, idéalement, 2 repas dans la semaine, contenant du poisson ou des fruits de mer. L’important est de ne pas de tomber dans l’excès ! Une portion de la grandeur de votre paume de la main est suffisante. Le temps de digestion du poisson est d’environ 30 minutes, tandis que les viandes telles que le boeuf, le porc, l’agneau, le poulet et la dinde, prennent de 2 à 4 heures de temps de digestion.

N.6 Produits laitiers

La consommation des produits laitiers est importante pour le développement des enfants. Toutefois, pour les adultes, il n’est pas nécessaire d’en consommer. Les valeurs nutritionnelles peuvent être trouvées via d’autres aliments. Le temps de digestion d’un produit laitier est d’environ 90 minutes.

N.7 Alcool

Le foie et le système digestif travaillent fort pour digérer l’alcool. Bien sûr, il est déconseillé d’en consommer la journée même d’une activité physique. Le nombre de calories contenues dans les consommations alcooliques est également très élevé.

N.8 Friture

Même si elle est bonne à déguster, la friture contient du mauvais gras qui est néfaste pour la santé. Les bienfaits ne sont pas assez élevés pour compenser les mauvaises graisses qui sont absorbées par le corps. Le mauvais gras encourage la prise de poids et le blocage des parois artérielles.

À éviter !

Laissez à votre corps deux bonnes heures de temps de digestion avant de vous lancer dans des exercices physiques.

Source : www.hsph.harvard.edu

Vi Huynh

Recevez les dernières nouvelles en gestion de risque et du contenu spécialement développé par nos experts.