Notre histoire

L’Académie des pompiers a été fondée par M. Claude Lacasse en 1979 à Mirabel, tout près de Montréal. Au début, son nom était en fait l’Académie québécoise des pompiers. Véritable pionnière, l’Académie des pompiers a été la première école à but non lucratif à offrir la formation de pompiers volontaires.

L’école est située au cœur du village de Sainte-Scholastique, à Mirabel. Ce qu’on appelle aujourd’hui le siège social était en fait le Pensionnat Saint-Gabriel, une école réservée aux filles gérée par la congrégation des Sœurs de Sainte-Croix. Le bâtiment a été érigé autour de 1894 et est encore aujourd’hui, une école.

En 1997, de nouveaux administrateurs ont acheté l’école, qui est devenue privée, et ont investi dans ses installations. Monsieur Bernard Bélair et Monsieur Martin Ruel, toujours actuels propriétaires, ont reçu l’approbation du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport en 2001 pour dispenser la formation menant au Diplôme d’études professionnel (D.E.P.) Intervention en sécurité incendie.

À partir de 2006, en plus du D.E.P., l’Académie devient gestionnaire de formation pour l’École nationale des pompiers du Québec. Plusieurs services de sécurité incendie municipaux comptent parmi ses clients.

Les années 2006 et 2007 ont été des années charnières en termes d’investissements. En effet, les actionnaires de l’Académie des pompiers ont acquis un terrain situé un peu à l’extérieur du village, soit à environ 1 km du siège social. La caserne-école a vu le jour et le bâtiment multifonctionnel s’est imposé dans le but d’améliorer la qualité de la formation offerte.

De plus, depuis le tout début, l’Académie des pompiers offre de la formation industrielle aux entreprises afin de les aider à atteindre et à surpasser leurs objectifs de santé et de sécurité de leur personnel. L’Académie des pompiers – Division industrielle offre une grande variété de formation en incendie, sauvetages techniques, matières dangereuses et secourisme. Également, des services d’expertises sont aussi offerts tels que des plans d’évacuation, des plans de mesures d’urgence, des études de vulnérabilité, etc.

Parallèlement, la division industrielle de l’Académie des pompiers s’est étendue au marché international. L’Académie est présente aux Philippines, au Madagascar et au Koweït. La demande de formation en sécurité incendie sur le marché international est en hausse, si bien que c’est de bon augure pour le développement et la croissance de sa division industrielle.

Depuis les tous débuts de l’Académie, les pompiers en formation pouvaient habiter aux deuxième et troisième étages du siège social. Cependant, c’est en 2009 que ces deux étages ont été aménagés totalement en neuf pour accueillir 38 résidents pour toute la durée de l’année scolaire. Les résidences étudiantes de l’Académie complètent ainsi le campus.

Depuis son ouverture, l’Académie des pompiers a formé plus de 25 000 pompiers provenant de tous les coins du Québec. De plus, elle est l’école qui forme le plus de pompiers municipaux annuellement au Québec. Pour les prochaines années, les projets sont nombreux pour l’Académie des pompiers; une école en pleine expansion !